jardiniere de passage

De l'expérience d'un jardin dans un passage de Paris.

Les jardinières dans la rue !

1 commentaire

Ce week-end, tandis qu’un essaim de jardiniers passionnés bourdonnait aux Journées des plantes de Courson à Chantilly, la première édition de « Descends ta jardinière » faisait son événement à Paris, dans le passage…

Samedi, un copieux étal de jeunes pousses en godets (aromatiques, petits fruits et fleurs compagnes en devenir) s’étirait entre l’olivier et le lilas des indes. Amélie la semeuse de Pépins production et moi la Jardinière de passage, fin prêtes, on tournait autour de notre étal comme deux maraîchères sur un petit marché de pays, sauf qu’on était en plein Paris. Camomille, tomates, fenouil, soucis, cerfeuil, coriandre… Le passage-jardin, tout en textures aux infinies nuances de verts, prenait un air de grand mesclun frais à croquer.

Notre association Pépins production s’apprêtait à disperser à discrétion auprès des habitants du passage désireux de verdure à leurs fenêtres, sa première production de semis bio élevés à Paris. Mais on ne sèmerait pas aux quatre vents, on accompagnerait. Le principe de « Descends ta jardinière » est de faciliter le jardinage en ville à partir de plants produits localement en apportant une pédagogie jardinière simple et en stimulant la convivialité.

Et elles ont osé dévaler les étages, les jardinières. A la fois filles et boîtes, toutes différentes, elles ont investi les pavés du passage. Fille vernis à ongles et robe mousseline, filles jean basket, jeunes adolescentes… Boîtes délavées à égailler, boîtes tristes au ventre de terre sans vie, pots ronds, ovales, de terre ou en zinc. C’est qu’elles avaient patiemment attendu ce 16 mai, ces jardinières-là, et qu’elles avaient résisté, dans le printemps bien installé, aux tentations de plants souvent trop poussés des jardineries. Elles vinrent chercher de l’aide, des idées, des conseils, des pousses vertes et surtout de l’élan. Certaines avaient apporté à planter leurs trésors déjà fleuris. Arrivèrent des garçons généreux qui aiment bien aussi les belles plantes, avec des bulbes d’oxalis, des semis d’œillets d’inde, des marguerites à donner.

Grâce à une logistique offerte à tous avec le soutien du passage, le terreau bio à gogo, un tuyau d’arrosage, une petite pelle (un peu seule), jardiner ensemble dehors, ça devenait simple, facile et sympa, d’autant que sur les pavés plus que sur le parquet, les débordements de terre étaient autorisés. De la terre jusqu’aux coudes, dans une joyeuse ambiance animée, chacun(e) y alla de sa création, de ses associations tomate – souci, agastache anisée – piment…

 

jardiniers des villes_AVDescends ta jardinière – printemps 2015 se révéla un atelier de jardinage à ciel ouvert que chacun s’appropria à sa façon, comme un service libre : à son idée ou sans aucune idée, avec savoir-faire ou se laissant guider, avec ses propres trouvailles ou s’ouvrant à l’inconnu de petites feuilles velues ou découpées. Pour les néophytes, il fallait avoir de l’imagination pour rêver ces plantules en puissance.

Et puis elles se sont envolées, les jardinières, parties dans les étages rejoindre leur perchoir. Vu d’en bas, ça en faisait du beau monde, au balcon… Prochaine « descente de jardinière », à l’automne prochain !

Jardiniere_AV

 

« … Par les couleurs
Les accords, les parfums
Changer le vieux monde
Pour faire un jardin
Tu verras,
Tu verras,
Le pouvoir des fleurs
Y a une idée pop dans l’air. »

Extrait de : Le pouvoir des fleurs, Laurent Voulzy.

Publicités

Une réflexion sur “Les jardinières dans la rue !

  1. Pingback: La première promotion de jeunes plants parisiens a trouvé place en jardinière ! | Pépins production

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s