jardiniere de passage

De l'expérience d'un jardin dans un passage de Paris.

Poissons d’avril

Poster un commentaire

marronnier au couchant, avril 2015

 

 

 

 

 

Le soleil avait brûlé fort pour un jour d’avril, ce jeudi-là.

 

La jeune clématite, assoiffée, à bout de force, cherchait un ultime soutien avant de lâcher prise.
Le figuier, en homme du sud, était vraiment dans son élément.
La vigne avait fait sa première grande poussée juvénile.
Le lilas des Indes, donné pour mort par tant de passants, prouvait radicalement, par ses jeunes bois de cervidé, qu’il était, une année de plus, très en vie.
Les pommiers déroulaient leurs premières feuilles duveteuses.
Les tulipes doubles hâtives s’étaient outrageusement étalées au soleil, elles n’avaient plus rien à cacher. Rien à voir avec la Fille d’avril de Laurent Voulzy.
L’oranger du Mexique luttait de tout son parfum floral contre les vapeurs de la ville.
Soudain retentit le hennissement du plus jeune des marronniers.
A ses pieds, dans le vieux paquebot rouillé, deux des trois poissons viennent de rendre l’âme. Natures mortes au rouge laqué, flamboyantes comme jamais. Magnifique estampe japonaise.
Ne pouvant soutenir la scène, une de ces tulipes exubérantes se voile les yeux. Une grande sensible finalement.
Dans un hommage mélancolique, les pétales lilas de sa cousine se muent en larges nageoires aux nervures irisées.
Moi je rentre de la ville et je découvre le spectacle des poissons flottants tandis que des habitants qui veillaient discrètement sur eux pendant la froidure de l’hiver, viennent, désolés, un à un à ma rencontre…
Le Ginkgo biloba déploie en réponse sa sagesse et sa sérénité de plus vieil arbre du monde, en un jet de feuilles.
Le soleil s’est enfin couché sous les deux marronniers. Et les poissons aussi…

 

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s