jardiniere de passage

De l'expérience d'un jardin dans un passage de Paris.

Petit jaune, émouvant voyageur

1 commentaire

petit jaune_AVjpg

Petit jaune à Penmarc’h

Loin de Paris… A l’air le plus pur, sur la côte de Penmarc’h dans le sable d’une grande plage puissante, mes empreintes rencontrent un fin sillon de vie. Droit devant, tout au bout de la ligne, un tout petit coquillage jaune solitaire trace fragilement sa route vers l’ouest. Une intention ou l’attraction du soleil couchant ? Dans sa direction, il va. Et il tient démesurément sa place, là sur cette grande plage puissante où tourbillonnent les goélands, offrant malgré lui le spectacle, réconfortant pour soi-même, d’une sorte de courage pour sa propre vie à qui pouvait le voir.

Advertisements

Une réflexion sur “Petit jaune, émouvant voyageur

  1. le petit jaune je le reconnais ! quelle surprise de le retrouver là !
    j’ai tout visité et (presque) tout lu ! super blog, belles photos et jolis textes, ça fait envie ! j’ai trouvé le doc éco-festival aussi. Mille mercis !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s